Triche au Bac : La commercialisation des appareils Bluetooth refait surface

0

Algérie – Alors que personne ne s’intéresse aux vieux appareils Bluetooth qui sont généralement remplacés par de nouvelles technologies plus intéressantes, la commercialisation de ces derniers revoie le jour chaque période de déroulement des examens de Baccalauréat.

Les appareils Bluetooth atteignent le plus haut niveau de promotion sur les réseaux sociaux lors de la périodes de déroulement des examens de Baccalauréat comme chaque année. Cette période représente une opportunité à ne pas rater pour les commerçants souhaitant écouler leur vieux stock ainsi que pour les candidats au Baccalauréat voulant utiliser ces gadgets à des fins de tricherie.

Ces commerçants opportunistes utilisent divers façons pour attirer l’attention des élèves et les convaincre que leurs produits sont la seule solution qui peut leur permettre de s’échapper de la tristesse de l’échec au Baccalauréat.

Les élèves doivent comprendre qu’il faut travailler et fournir des efforts pour réussir.

Rappelons que le prix à payer en cas de prise en flagrant délit de fraude ou de tentative de fraude lors des épreuves de Bac est une sanction très lourde, notamment l’interdiction de subir l’examen conduisant à l’obtention du Baccalauréat pendant 5 ans.

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here