Unité de trituration oléagineuse de Djendjen Arrêt du chantier du projet cher à Kouninef

0

Comme il fallait s’y attendre, le projet de l’unité de trituration des graines oléagineuses se trouvant dans la zone extra portuaire de Djendjen dans la wilaya de Jijel, appartenant à la famille Kouninef, objet de poursuites judiciaires, s’est arrêté avant-hier, a-t-on appris auprès d’une source sûre. La même source ajoute que le chantier est réduit à la présence des agents de sécurité qui assurent la sécurité du matériel et dudit chantier.

Il convient de souligner que les travailleurs de la future unité de trituration des graines oléagineuses ont organisé récemment un mouvement de protestation pour interpeller les pouvoirs publics pour ne pas l’abandonner en vue de protéger leurs postes d’emploi.
Selon certaines indiscrétions, environ 700 travailleurs exercent au sein de ce projet qui s’étend sur une superficie de 16 hectares et dont les travaux de réalisation tirent à leur fin pour un montant de 250 millions de dollars dont une bonne partie est un crédit accordé par le Crédit populaire algérien (CPA).

Lors de notre visite sur les lieux, nous avons constaté que les travaux sont à l’arrêt. Par ailleurs et selon une source sûre, 80% des équipement de cette unité sont déjà importés, ajoutant que ce projet, une fois mis en service, est susceptible de générer 561 postes d’emploi directs et 1 500 indirects. D’aucuns réclament la sauvegarde de cette future unité selon une formule légale en vue de sauvegarder l’emploi et contribuer à la réduction de la facture des importation des graines oléagineuses.

A signaler également que ce projet fait couler beaucoup d’encre du fait de la connexion entre le monde des affaires et le clan au pouvoir. Il serait d’ailleurs à l’origine du blocage du projet de l’homme d’affaires Issad Rebrab depuis 826 jours par le gouvernement d’Ahmed Ouyahia qui entendait, ainsi, favoriser les Kouninef.
Bouhali Mohammed Cherif

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here