Visa Schengen pour les Algériens : Surenchère sur la prise de rendez-vous

2
Source :

La prise de rendez-vous pour le dépôt des demandes de visas sur le site internet de BLS, prestataire chargé de la réception des dossiers pour l’Espagne, représente un grand fonds de commerce, qui rapporte énormément pour certains intermédiaires.

Le business des rendez-vous pour les visas Schengen continue de causer des pertes considérables pour les prestataires de service, et pénalise les demandeurs de visas algériens. Ce commerce gagne d’autres destinations autres que la France. C’est le cas de l’Espagne par exemple, où chez BLS, prestataire chargé de la réception des demandes et le retour des passeports, les rendez-vous sont quasi impossible d’accès à partir d’une simple connexion domestique.

Lire aussi  MIHOUBI DEPUIS DJELFA : «Je m’engage à résoudre le problème de l’école algérienne»

La prise de rendez-vous est gratuite. Mais il est impossible d’obtenir un créneau sur le site qui génère souvent l’erreur 504. Les demandeurs se trouvent alors contraints de se tourner vers les gérants de cybercafés et d’agences de voyages qui proposent des rendez-vous visa, pour 10 000 jusqu’à 40 000 dinars. Certains expliquent ces tarifs élevés par la rareté des rendez-vous.

La prise de rendez-vous

Selon certains connaisseurs, la rareté des rendez-vous et les blocages à répétition sur le site internet de BLS sont l’œuvre d’une certaine mafia des rendez-vous visas.

En effet, des programmeurs ont développé un programme informatique qui spolie le site BLS. Seul le détenteur de ce programme peut fixer des créneaux horaires. Le logiciel fonctionne grâce aux clics automatiques, ce qui permet de fixer plusieurs rendez-vous en peu de temps.

Lire aussi  UN DÉBAT TÉLÉVISÉ POUR CLORE LA CAMPAGNE ÉLECTORALE : Le dernier quart d’heure avant le jour décisif 

Des commerçants (cybercafés, agences de voyages, agences de communication) utilisent ce logiciel et fixent des créneaux contre des sommes allant de 10 000 dinars jusqu’à 40 000 dinars.

Par ailleurs, l’Ambassade d’Espagne en Algérie et le prestataire de service BLS doivent prendre, au plus vite, les mesures nécessaires pour résoudre ce problème qui pénalise les demandeurs algériens.

Source :

2 Commentaires

  1. Vius trouvez normal qye ke sute de BKS pour les prises de visa ne soit accessible qye ke jeudi selon la préposé e au standard.
    En plus zéro chance de connexion.
    Et, apparemment tout le monde est au courant des pratiques utilisées pour l’obtention d’un RDV, sauf le consulat d’Espagne qui persiste a confié la gestion de cette opération à un organisme qui est loin d’être satisfaisant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici