Ce que la CAF exige pour avoir accès aux stades

AlgérieLe football est le sport le plus populaire et le plus pratique au monde. Plus qu’un sport, il s’agit d’un vecteur de cohésion sociale qui rapproche les peuples et qui permet de vivre des moments d’intense émotion.

Cependant, avec l’arrivée de la pandémie du coronavirus, cet aspect social du football a été chamboulé sérieusement. Au temps fort de la propagation de la maladie, les stades de football furent contraints de fermer leur porte au public pour éviter tout risque de contagion. Ce fut notamment le cas en Algérie.

Cependant, ces derniers temps, on assiste à une diminution des cas de contamination, ce qui a permis aux autorités sportives de permettre le retour du public dans les stades avec la mise en place d’un protocole sanitaire strict.

Conditions sanitaires très strictes

Présentement, c’est le match Algérie – Burkina Faso comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 qui est dans toutes les têtes. Les supporters sont déjà fin prêts pour aller encourager de toutes leurs forces les Fennecs.

Bien vrai que les supporters ont de nouveau le droit d’accéder aux stades, il n’en demeure pas moins qu’il faudra faire très attention pour ne pas créer de foyers infectieux. C’est ainsi que la Confédération Africaine de Football (CAF) a mis en place une batterie de mesure qui doit être respectée à la lettre par les fédérations.

On peut par exemple évoquer le fait qu’une lettre doit être soumise à la CAF par les autorités sanitaires locales du stade qui accueillera le match qui permet de confirmer que la présence de supporters est autorisée. En plus de cela, il est impératif d’indiquer le nombre de supporters qui assisteront au match.

 

Lire aussi :
La militante sahraouie Aminatou Haidar arrêtée à un point de contrôle

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL