Centrale électrique à EL-MILIA : LA POPULATION SE PLAINT DES BRUITS

Algérie- Suite à des travaux au niveau des installations de son cycle combiné, la centrale électrique émet la ville d’El-Milia (wilaya de Jijel) des bruits inacceptable. Ce qui importune depuis quelques semaines les habitants la ville qui commencent à se poser des questions.

Le bruit émanant de la centrale électrique implantée sur le site industriel de Bellara cause une puissante pollution sonore, occasionnant des désagréments à la population habitant les alentours de ce site. De par son intensité, ce bruit atteint des zones plus éloignées, notamment celles situées tout autour de cette grande agglomération. Pour les riverains, ce bruit ne s’estompe pas et prend plus d’ampleur durant la nuit. La centrale électrique en question est d’une puissance de 1400 mégawatts, elle est en phase d’achèvement. Elle compose avec le complexe sidérurgique de la société Algerian Qatari Steel (AQS) les deux principales installations industrielles implantées dans la zone de Bellara. Des nuisances similaires, même si elles étaient de moindre intensité, ont également été causées par les installations de ce complexe lors de sa phase d’essai. Elles se sont dissipées au fur et à mesure que ces essais ont été achevés.

Lire cet article  Education : le calendrier des examens trimestriels 2021-2022 en Algérie

Tout juste après, c’est la centrale électrique qui a rompu cette courte quiétude avec son bruit qui dure depuis des semaines. Un bruit importunant toute une population, qui s’interroge de plus en plus sur l’implantation de ces unités industrielles de grande envergure en plein milieu d’une zone urbaine. Des études d’impact sur la santé et l’environnement ont été lancées avant la réalisation de ces installations, il n’en reste pas moins que beaucoup parmi les citoyens de la région s’interrogent sur le choix de ce site pour ces industries.

D’autant, argue-t-on, que la zone industrialisée était considérée comme un vivier de pâturage pour des vaches laitières et un vaste terrain de sport et de loisirs. Le site en question s’étend sur 523 ha. Il est devenu une importante zone industrielle, générant des postes d’emploi et créant d’autres emplois indirects au profit des chômeurs de la région, contribuant à la relance de l’activité économique locale. Une consolation pour les citoyens de la région, qui se plaignent des risques des effets polluants à long terme de ces installations. L’APC a d’ailleurs diffusé une note expliquant que ce bruit est dû à des travaux au niveau des installations de cycle combiné de cette centrale, qui vont se poursuivre pendant 25 jours de 7h à 20h.

Lire cet article  Décès du caricaturiste suédois ayant offensé le prophète de l’Islam

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS