Cet indicateur qui montre que les algériens sont de plu en plus pauvre

Algérie La vie en Algérie devient de plus en plus difficile. Ils sont nombreux ces concitoyens qui n’arrivent plus à joindre les deux bouts et qui éprouvent toutes les difficultés à boucler les fins de mois. L’avènement de la pandémie du coronavirus est venu aggraver les choses.

De nombreux ménages vivent actuellement dans une précarité indescriptible. Avec la flambée du prix des produits de grande consommation, les algériens ne savent plus à quel saint se vouer. Le PIB est un indicateur économique qui permet d’analyser en profondeur le niveau de vie d’une population donnée.

L’objectif du PIB est de connaître l’ensemble des richesses crées annuellement pour le bien être de la population. C’est l’un des indicateurs les plus utilisés quand il s’agit de faire un état des lieux du niveau de développement d’un pays.

Par conséquent, il ressort que le PIB algérien a fortement baissé ces derniers temps. Il est actuellement de 3310 dollars américains annuels. Comparé au PIB de 2019, on constate une régression (7,2 %) qui défie l’entendement.

Le constat est amer

C’est là qu’on se rend compte que la crise sanitaire du coronavirus a eu des effets dévastateurs sur l’ensemble de la société algérienne. Néanmoins, il faut savoir que la covid-19 n’a fait que précipiter les choses.

Bien avant 2019, le PIB algérien avait déjà commencé à régresser de manière significative. En 2016, selon plusieurs classements qui se basaient sur le PIB, l’Algérie était classée 126e des pays les plus riches au monde. Cette période est désormais bien loin. Les autres pays du Maghreb comme le Maroc et la Tunisie sont désormais mieux notés en termes de PIB que l’Algérie.

Pendant longtemps, l’Algérie avait tout misé sur le pétrole, une époque durant laquelle les pétrodollars ne manquaient. Aujourd’hui la demande mondiale de l’or noir a fortement baissé et le monde est entrain de se tourner vers les sources d’énergie alternatives. Pour sortir la tête de l’eau, le pays va devoir entreprendre des réformes audacieuses pour restructurer son économie.

Lire cet article  Tensions avec l'Algérie : le Maroc s'est offert des drones de combat Bayraktar TB2

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS