Chlef : Mise en service d’un abattoir industriel régional

0

Un abattoir industriel régional, doté  d’équipements et moyens techniques de pointe, est entré en exploitation,  samedi, à Chlef. Mise en service par le wali Mustapha Sadek, la structure, répondant aux  normes mondiales en vigueur en matière d’abattage, d’hygiène, de stockage  et de conditionnement des viandes rouges, devrait assurer une disponibilité  de prés de 10.000 tonnes de viandes rouges /an.

Selon les explications fournies, sur place, par le directeur de  l’industrie et des mines, Mustapha Khechiba, cet investissement  d’importance, à l’échelle régionale, assure actuellement quelque 23 emplois  directs(permanents) en plus d’une centaine d’autres indirects.
Le projet,  doté d’une capacité d’abatage de 500 ovins et 100 bovins/Jour, a été  réalisé pour une enveloppe de 450 millions de da, a- t-il ajouté. Pour le wali Mustapha Sadek, cet abattoir aux «normes mondiales en vigueur  fera office de pole régional en matière de viandes rouges, dont  particulièrement durant le mois sacré du Ramadhan, ou il devrait contribuer  à un recul des prix , grâce à la génération d’une concurrence entre les  commerçants du domaine», a-t-il estimé.
«Il s’agit là du premier abattoir moderne du genre, de toute la région  allant d’Alger à Oran, en termes de respect des normes d’hygiène et de  qualité», s’est félicité, pour sa part, l’inspecteur vétérinaire de la  wilaya, Màamar Bedhriete. Il a notamment souligné la disponibilité, à cet effet, d’»équipements et  moyens techniques de pointe, dont des chambres froides, pour une parfaite  conservation des viandes », a-t-il assuré.
L’établissement est, également, doté d’une aire de repos des animaux, des  écuries, deux lignes d’abattage(une pour les ovins et l’autre pour les  bovins), un incinérateur, des aires pour les abats des animaux, et des  locaux pour les peaux et le sang, entre autres.

Source : ouestribune-dz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here