Chute libre des prix du pétrole …

Algérie-Les prix du pétrole ont chuté vendredi, se dirigeant vers leur plus forte baisse hebdomadaire depuis au moins mai, les attentes d’une augmentation de l’offre ayant effrayé les investisseurs, le brut Brent pour livraison en septembre a chuté de 20 cents à 73,27 $ le baril à 05h44 GMT, et se dirige vers une perte de 3% cette semaine après deux jours de fortes baisses, la plus forte baisse hebdomadaire depuis mai, le brut américain pour livraison en août a chuté de 19 cents à 71,46 $ le baril et devrait chuter d’environ 4% cette semaine, la plus forte baisse hebdomadaire depuis mars.

Les discussions sur la politique d’approvisionnement de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, de la Russie et d’autres producteurs, dans le cadre du groupe « OPEP + », se sont terminées sans accord ce mois-ci après que les Émirats arabes unis se soient opposés à l’extension de la politique de production au-delà d’avril 2022.

Lire cet article  Voici le taux de change du dinar ce dimanche 17 octobre

Il a été rapporté cette semaine que l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis étaient en train de parvenir à un compromis, ce qui pourrait ouvrir la voie à « OPEP + » pour finaliser un accord permettant davantage d’approvisionnements sur le marché, “Toutes les indications sont que l’OPEP+ se dirige vers un éventuel accord de règlement qui permettra aux Emirats Arabes Unis d’obtenir un ajustement de la ligne de base”, ont déclaré des analystes de “RBC Capital” dans une note. “D’autres producteurs rechercheront sans aucun doute la réciprocité et pourraient prolonger les délibérations. avant la réunion ministérielle d’août”, et l'”OPEP” a déclaré hier, jeudi, qu’elle prévoyait d’augmenter la demande mondiale de pétrole l’année prochaine à environ les niveaux qu’elle était avant la pandémie, soit environ 100 millions de barils par jour, tirée par la croissance de la demande aux États-Unis, en Chine et en Inde .

Lire cet article  Des experts font la promotion de l’économie algérienne à Montréal

Le rapport a montré que la production de “l’OPEP” a augmenté en juin de 590 000 barils par jour pour atteindre 26,03 millions de barils par jour.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS