CNAS : 8 800 milliards injectés dans les hôpitaux du pays

Le directeur central du contrôle médical de la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés, Dr. Djamel Matari, a fait savoir que la CNAS «a versé, courant 2019, un montant 88 milliards DA aux hôpitaux du pays » en vue de  la prise en charge, a-t-il poursuivi « des différents actes médicaux des patients ».
Dans ces déclarations depuis Béchar, à l’occasion de la tenue de la 7ème rencontre régionale « CNAS-Médecins prescripteurs », jeudi dernier, le Dr. Matari a indiqué que le montant de 88 milliards DA est destiné « à la prise en charge du financement des différents actes médicaux nécessaires aux malades à travers l’ensemble des hôpitaux du pays » a-t-il précisé, en vue de l’amélioration et du suivi « des différents processus de prise en charge médicale des malades »a-t-il expliqué. Djamel Matari a fait savoir que  l’année précédente, le montant était de l’ordre de 80 milliards DA, sans manquer de souligner «  les efforts consentis par la CNAS visant à contribuer à l’amélioration de la santé des assurés et des citoyens en général », a-t-il ajouté. Cette rencontre à laquelle ont pris part les représentants de la CNAS, les praticiens de la santé publique et privée, et les représentants de secteurs en rapport avec la santé et la prise en charge hospitalière des citoyens, a permis à l’assistance de débattre de questions liées au renforcement et à la modernisation de la prise en charge des malades.
Lilia Sahed

Source : lecourrier-dalgerie

lecourrier-dalgerie