in

COMMÉMORATION DU 34E ANNIVERSAIRE DE SON ASSASSINAT : Le FFS n’oublie pas Ali Mécili

Selon le Liberte-Algerie , le Front des forces socialistes (FFS) a réaffirmé qu’il “se joint à la famille Mécili et continuera de réclamer que toute la lumière soit faite sur ce crime couvert par la raison d’État et que les responsables de ce forfait soient enfin traduits devant la justice et punis par la loi”, dans une déclaration signée par son secrétaire national, Youcef Aouchiche, à l’occasion de la commémoration du 34e anniversaire de l’assassinat de l’avocat, Ali André Mécili, à Paris, coïncidant avec le 7 avril.

“S’il y a bien des dates tragiques qui ont marqué l’histoire du FFS, celle du lâche assassinat d’Ali André Mécili continue à raviver, en nous tous, un profond sentiment de colère et d’indignation, et constitue surtout une occasion pour réaffirmer notre attachement à ses valeurs et à son noble combat”, a souligné le FFS. Ali André Mécili, avocat au barreau de Paris et haut dirigeant du FFS, a été assassiné, le 7 avril 1987, à l’entrée de son immeuble à Paris, de trois balles dans la tête.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *