Communication : Belhimer met en garde face à “tout dépassement”

Algérie Le ministre de la Communication, Ammar Belhimer a mis en avant “l’importance capitale” accordée par son secteur à l’éthique professionnelle dans le domaine du journalisme et de l’information.

Belhimer affirme que le ministère “est intransigeant dans les limites de ses attributions” face à tout dépassement ou attitude non-professionnelle. “Le ministère de la Communication est intransigeant, dans les limites de ses attributions, face à tout dépassement ou attitude non-professionnelle émanant de médias publics ou privés”, a souligné Belhimer dans un entretien accordé au journal électronique “Africa News” diffusé ce vendredi.

Interrogé sur l’incident impliquant le quotidien El Watan, suite à la suppression du minaret de la Grande mosquée d’Alger sur une photo illustrant les funérailles de l’ancien président de la République Abdelaziz Bouteflika, le ministre a indiqué que le ministère “est intervenu à point nommé et pris de suite les mesures nécessaires, à travers un communiqué condamnant ce genre d’attitude attentatoire, tout en se réservant le droit d’engager des poursuites  judiciaires”.

Lire cet article  La Turquie décide de s'attaquer à Macron après ses propos sur l’Algérie

Réforme constant engagé dans le secteur

Belhimer a affirmé, dans ce sens, que le ministère “a toujours réagi de la même manière face à de telles attitudes émanant de chaînes étrangères, en retirant l’agrément de certains médias pour dérapages, désinformation, intox ou parti pris pour porter atteinte à l’Algérie”. Ces réactions “traduisent notre attachement clair et constant au respect de l’éthique professionnelle par les différents médias, car il s’agit de l’essence même du processus de réforme constant engagé dans le secteur, notamment à la faveur des projets de lois organiques sur l’information et l’activité audiovisuelle”.

Le ministre a ajouté également que l’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV) “veille de son côté à s’acquitter de son rôle en la matière dans le cadre de la mise en œuvre de ses prérogatives et missions, en témoignent ses différentes interventions, dont la suspension provisoire ou définitive de chaînes de télévisions et les avertissements adressés à certains médias, y compris publics”.

Lire cet article  Lamamra révèle les nouveaux contours de la diplomatie algérienne

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS