Malgré la profondeur du mouvement populaire algérien qui réclame le changement radical, les pratiques sombres et opaques du favoritisme sont toujours maintenues au sein d’Air Algérie.  Preuve en est, la fille du PDG d’Air Algérie, Bakhouche Alleche, Safia Alleche, a été promue récemment sous-directrice commerciale alors qu’elle ne dispose d’aucune expérience sérieuse pour occuper ce poste. 

Cette nomination intervient au moment où le PDG d’Air Algérie avait affirmé dans les colonnes d’Ennahar qu’il n’a procédé à aucun recrutement de complaisance. Un mensonge avéré puisqu’il vient à peine de recruter le fils de la soeur de son épouse, un certain Cherouati Nabil, en tant que personnel naviguant et commercial (PNC), à savoir steward.

Ce recrutement a été opéré dans le cadre du recrutement de 23 PNC au mois d’août 2018. 23 stewards et hôtesses ont été recrutés sur un coup de téléphone alors que 180 dossiers de simples mortels algériens traînent dans les tiroirs de la direction d’Air Algérie depuis bientôt deux ans. Et pourtant, ces 180 algériens et algériennes ont effectué la visite médicale et attendent les réponses  à leurs demandes de recrutement.

Signalons enfin que la rédaction d’Algérie Part mène en ce moment une enquête sur un gros dossier. Une enquête qui va dévoiler les pratiques sombres du sous-directeur PNC. Des pratiques couvertes par la complicité du directeur de la division de l’exploitation d’Air Algérie Charef Mohamed ainsi que le PDG de la compagnie battant pavillon national.

ALGERIEPART

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici