Confidentiel. Au coeur du contre-espionnage : Le général Bouzit, le nouvel homme fort des “services algériens”

Comme il était prévu et annoncé par Algérie Part, la vague de changements et de limogeages qui touchent de plein fouet plusieurs institutions stratégiques en Algérie ne va pas épargner la puissante D.S.S (Direction des Services de Sécurité), la nouvelle agence de renseignement qui a remplacé le défunt DRS, enterré officiellement en février 2016. Et ces changements qui s’opèrent en ce moment même très discrètement au sein de plusieurs divisions des services secrets algériens profitent à un seul homme : le général-major Mohamed Bouzit, alias Youcef. 

Il est le patron de la Direction générale de la Documentation et de la Sécurité extérieure (DDSE), l’une des trois puissantes directions composant la colonne vertébrale des services secrets algériens. A 66 ans, cet homme est pressenti pour devenir le patron de tous les services grâce à ce mouvement de changements qui emporte tout sur son passage au sein des institutions sécuritaires algériennes. Originaire de Jijel, Mohamed Bouzit est revenu quand même de loin. Au début de sa carrière, il était uniquement un agent de la sécurité de l’armée (SA) à Cherchell. Il va, par la suite, monter les échelons pour s’imposer au sein des services du contre-espionnage. C’est en Jordanie qu’il se distinguera. Il établira de très bons contacts avec les dirigeants des pays du Golfe et marquera de son sceau la coopération sécuritaire avec les services saoudiens ou émiratis.

Les années passent et le général Youcef continue de progresser jusqu’à atteindre le sommet de la pyramide en septembre 2013 où il sera désigné le patron de l’influente DDSE. Il aura pour mission de relever plusieurs défis. Il doit, d’abord, veiller à la sécurité des ambassades et consulats algériens à l’étranger. Il supervise et surveille les pourparlers menés par la diplomatie algérienne dans plusieurs régions “chaudes” du globe comme la Libye et le Mali. C’est, d’ailleurs, pour cette raison qu’il travaille en coordination permanente avec le ministère des Affaires Etrangères.

Très peu d’Algériens le savent, mais le général Youcef est quasiment présent également dans toutes les réceptions organisées à la résidence présidentielle de Zéralda au profit des ambassadeurs étrangers en poste à Alger. Depuis 2013, force est également de constater qu’il s’est entouré d’une équipe très solide où chaque élément dirige un département très sensible. Nous pouvons, citer, à ce propos le colonel Sofiane, son chef de cabinet qui suit de nombreux dossiers stratégiques.

Le chef de service coopération, le général Choukri est également l’un de ses hommes de confiance. Ce général dirige ce qu’on appelle le service “VIP” de la DDSE. Et pour cause, ce sont les enquêteurs de ce département qui font des rapports actualisés sur les biens des Algériens à l’étranger. La surveillance des associations algériens activant à l’étranger ou les réfugiés algériens classés comme “dangereux” ainsi que les mouvements politiques dissidents comme le “MAK” relève des responsabilités de ce département.

Au sein de la DDSE, nous retrouvons aussi le chef du service investigation, le général Fatah ou le chef de service suivi des diplomates et sociétés étrangères, le général Azzabi. Ce dernier a la lourde tâche d’enquêter sur les étrangers présents sur le territoire national pour débusquer les potentiels espions. Les activités des sociétés étrangères sont également passées au peigne fin.

Le travail est immense et ne s’arrête jamais pour la DDSE et ses hommes mobilisés sur tous les fronts. Selon nos investigations, les futurs changements insufflés à cette direction devront renforcer sa modernisation et la pourvoir d’officiers jeunes et dynamiques à la page des nouvelles mutations technologiques et politiques du monde d’aujourd’hui. Des changements qui renforceront le pouvoir du général Youcef dont la destinée est, peut-être, toute tracée : devenir l’un des plus influents patrons des puissants services algériens.

Source : Algerie-part

Algerie-part

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0