Confidentiel. Tartag de retour et fin des tensions avec Gaid Salah

8

Le général-major Bachir Tartag et le chef d’Etat-Major Ahmed Gaïd Salah ont enterré la hache de guerre. Les deux dirigeants ont décidé d’en finir avec les tensions qui les opposaient depuis longtemps. Preuve en est, Tartag a été convié officiellement à participer une réunion en haut lieu organisée à Alger pour plancher sur la situation actuelle de notre pays. 

Selon nos sources, Bachir Tartag a fait savoir au cours de cette réunion qu’il soutient la feuille de route proposée par le haut commandement militaire dirigé par Ahmed Gaïd Salah. Il s’agit plus exactement de l’organisation des élections présidentielles le 4 juillet prochain. Il semble donc que les deux hommes sont d’accord pour affirmer que l’Algérie ne peut pas rester longtemps sans un Président élu par le peuple.

D’après nos sources, le général-major Ali Bendaoud a également participé à cette réunion. Tartag et Bendaoud devront également retrouver leurs fonctions au sein des services de renseignement pour assurer à cet appareil sécuritaire une cohésion précieuse dans ces moments difficiles que traversent l’Algérie, a-t-on appris auprès de nos sources.

Il est à signaler que, pour l’heure, aucun décret officiel n’a été publié pour valider le limogeage de Tartag de la coordination nationale de la D.S.S, à savoir l’ex-DRS.

algeriepart

8 COMMENTS

  1. Le Général Sahraoui alias “tartag” à été nommé dans ses fonctions par le Président Bouteflika, aujourd’hui simple citoyen. Il en a été démis juste après par qui ? Puisque, selon nos médias, tous sont rentrés dans les rangs du même commandement, que s’était-il passé alors ? Très probablement d’une brouille tout à fait compréhensible qui s’est finalement dissipée en toute logique. C’est donc “une presse nationale” qui a réellement “démis le Général tartag de ses fonctions”. L’avenir ne manquera sûrement pas de nous prouver qu’une grande partie de nos journaux reviendrons sûrement avec d’autres scoop des plus surprenants. Ce qui, n’est-ce pas, est tout à fait normal.

  2. Comment ce fait que ce Général tartag ne soit pas encore en prison il est responsable de 8000 disparu, c est le bourreau de ben haknoun .

  3. Comment ce fait que ce Général tartag ne soit pas encore en prison il est responsable de 8000 disparu, c est le bourreau de ben haknoun .

  4. Si il s entendent tous y a fort à parier que vendredi prochain ils vont ouvrir le feu contre la population , et les Américains vont rentré en Numidie

  5. Un pays des inédits, ils ne veulent pas cédé le pouvoir comme ça pour aller devant la justice est répondez sur leurs crimes contre l’humanité, dilapidations des biens publics, faux et usage de faux, organisation criminelle, trafiqué de drogues et stupéfiants, transgression des lois de la République, violations de la constitution, collaboration avec les multinationales et les puissances occidentales au détriment du peuple et de l’Algérie le tout donné et mène à une culpabilités direct de la Haute trahison, est pour ça qu’ils n’eus veulent pas cédé le pouvoirs sauf peut-être après leurs données une garantie d’Amnesty générale et internationale ci non l’écoulement du sang des Algériens par centaines de milliers quitte a sacrifié l’avenir de l’Algérie, le peuple doit agir immédiatement pour évités l’apocalypse et sauvés l’Algérie, ont doit avancer via une route constitutionnelle, car des solutions dans un cadre constitutionnelle existe toujours pour vu que le peuple s’organisent et la composante du système actuel accepte des compromis et travaillent dans le sens d’apaisement, d’après la constitution algérienne il nes ya aucunes lois qui interdit au président de la nation, président du conseil de la nation, président du haut conseil constitutionnel et du chef de gouvernement de démissionnés bien sûr tout ça doit êtres dans un cadre constitutionnelle très adapté aux exigences du peuple.

  6. Le sérail de ce pouvoir algérien obscure opaque des clans familliale qui ce partage le pouvoir entre eux certains détiennent les institutions de armé algerienne autre les services de renseignement sécuritaire et les autres la politique tout à chacun à vouloir garder leur privilège intérêt personnel continuer à volé enrichir pour eux leur seule intérêt c est Garder le pouvoir Gaïd Salah soutient incontionelle de Abdelaziz Bouteflika à garder sont poste de vice ministre de la défense et général de armé algerienne donc continue à faire partie du gouvernement Bedoui proche de Saïd Bouteflika leur rencontre c est comment trouver le futur président de algerie qui pourrait servire leur intérêt personnel privilège et de convenir aux peuples Algérien ils ne veulent pas changé de système politique ne pas voir des civils au pouvoir ne pas voir une democratie en Algérie ne pas voir le scénario égyptien un militaire Au pouvoir une marionnette qui seras dosile qui leur garantiras encore leur privilège

  7. Très simple : un colloque sur la démocratie initié par la ligue des droits de l’homme Algerienne devrait se tenir à l’organisation des nations Unis. Les chefs d’états démocrates seront présents. Le président de la ligue internationale des droits de l’homme présente le schéma. Reste qu’à porter plainte de la ligue des droits de l’homme Algerienne contre ces bandits usurpateurs de l’état pour bandes des crimes organisés, terrorisme, blanchiment d’argents, faux usage de faux. Des contrats signés à la place d’un président malade, ils sont une poignée de malfaiteurs mercenaires contre toute la population de 40.000.000 d’Algériens. Ces bandits voyous de grands chemins aidés par les francés à casser toute rébellion puis parlent d’immigration dans des bateaux de fortunes. C’est vous qui sont aussi solidaires avec les bandits qui volent l’Algérie méprisent le peuples. Vous êtes contents. Vous manger gratuitement. Le tribunal pénal international doit les juger et les condamner s’il y a justice sur cette terre.

  8. Écouter nous feront tout pour sauver notre pays l’Algérie que allah la protège avec ces bande de loup enrager par l’argent on est près a faire une guerre femme homme contre c’est gent la qui veule rester au pouvoir nous on dit non terminer on a gagner contre la France ce n’est pas ces quelque diable que allah les brule en fer on vas rester a manifester jusque on auras gagner notre place nous les peuple algérien je pleur pour ceux qui sont mort en mer pour fuir cette miser et fuir ces bande de chacal on vas gagner car on est déterminer allons algérien algérienne manifester la ou vous ete on est tous consterné

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here