Confidentiel. Un sénateur RND impliqué dans une affaire de corruption relâché grâce à… son immunité

C’est un véritable scandale qui est sur le point d’éclater à Tipaza, dans les environs de la capitale Alger. Dans cette charmante petite ville balnéaire abritant les sites historiques les plus majestueux du pays, un sénateur RND est cité dans une controversée affaire de corruption, a-t-on appris suite à nos investigations.

Il s’agirait selon nos investigations de Malik Benjouer, sénateur RND et l’un des notables les plus influents à Tipaza. Les services de sécurité ont procédé à l’arrestation de ce sénateur en compagnie de trois directeurs de la wilaya de Tipaza dont le directeur des affaires Religieuses.

Les 4 personnes ont été dénoncées par un entrepreneur privé victime de racket. Selon les premiers éléments d’information recueillis par nos soins, les 3 directeurs ainsi que le sénateur RND ont demandé un pot-de-vin dépassant les 250 millions de centimes pour permettre à cet investisseur d’obtenir les autorisations nécessaires à l’aménagement d’une assiette foncière qui doit abriter prochainement un hôtel touristique.

Néanmoins, le sénateur RND a été rapidement relâché par les services de la police de Tipza en raison de son… Immunité ! Le Procureur de la République près du tribunal de Tipaza a présenté officiellement une requête au Conseil de la Nation pour demander la levée de cette immunité afin de pouvoir soumettre le sénateur incriminé aux poursuites judiciaires. Jusqu’à cette heure-ci, nous ignorons si le Conseil de la Nation a répondu favorablement à cette demande. Algérie Part poursuit ses investigations et reviendra prochainement sur ce sujet.

 

Source : Algerie-part

Algerie-part