Contrairement au FFS, le RCD a décidé de boycotter les élections du 27 novembre

Algérie C’était dans l’air du temps, c’est désormais officiel. Le RCD ne participera pas aux élections locales prévu pour le 27 novembre prochain. En effet, la décision a été prise ce vendredi lors du conseil national du parti qui se sont réunis au cercle du Moudjahid à Alger.

6 tours d’horloge. Voilà ce qu’à durée les travaux du conseil national. Pendant que certains ont pensé que participer au scrutin était la meilleure décision, d’autres ont opté pour le “rejet” pur et simple. Les résultats des travaux ont accouchés de 28 voix pour et de 72 contre la participation du RCD à ces joutes électorales. Ce qui constitue le troisième boycott après les présidentielles et les législatives.

Lire cet article  Bisbilles au sein du FFS à l'approche des élections locales

Le FFS se repositionne

Par ailleurs cet énième rejet du RCD affaiblit l’opposition qui était face à un dilemme: participer pour gagner les assemblées locales ou rejeter toutes les initiatives de l’État. Mais, notons qu’aujourd’hui que la tâche se complique davantage. D’un côté le Front des forces socialistes (FFS) a déjà pris position en décidant de participer au scrutin, de l’autre, le PT fait toujours durer le suspens.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS