Coronavirus en Algérie : 758.400 doses du vaccin AstraZeneca reçues

+ RECENTS

Dans le cadre du dispositif Covax de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’aéroport international de la capitale a reçu vendredi un lot de 758.400 doses du vaccin anti-coronavirus AstraZeneca.

En effet, l’Algérie a reçu ce vendredi un kit de 758.400 doses du vaccin suédo-britannique connu sous le nom d’AstraZeneca, contre le coronavirus, Covid-19. Cela s’inscrit dans l’opération que mène le programme Covax de l’OMS. Cette cargaison importante du dispositif vaccinal qui rentre dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, devrait apporter un coup de pouce à la campagne vaccinale dans le pays. Un nouvel arrivage est attendu pour les prochains jours. Il y a eu déjà, rappelons-le, 170.000 doses réceptionnées la semaine dernière par l’Institut Pasteur d’Algérie. Au programme, on attend la réception de 500.000 doses, à partir de lundi prochain. Pour un total de 14.244.000 doses accueillies en l’espace d’une semaine. Outre ces expéditions prévues pour le mois de mai, il y en aura d’autres. À en croire le journal El Watan, qui s’y penche dans son édition de ce 22 mai, une livraison plus importante d’autres lots dans le cadre de l’acquisition de vaccins est attendu pour le mois de juin prochain. Cette nouvelle distribution devrait couvrir 20 % de la population. C’est selon le ministère de la Santé cité par le journal.

L’actualité de la campagne de vaccination en Algérie

On attend que l’on produise le vaccin russe Spoutnik V localement. Ce projet est en cours d’exécution par le groupe pharmaceutique Saidal. La production s’effectuera dans une usine située à Constantine. Le ministère de la Santé l’avait indiqué. Mais en attendant, on compte visiblement pas rester les bras croisés. Il est alors prévu qu’un quota de 10 millions de doses soit importé. Entre-temps, on apprend par le biais de la même source que le peu de quantités distribuées est exclusivement destinés aux cas prioritaires. Ceux-ci sont définis par la réglementation. Il s’agit des personnes âgées, le personnel soignant, ainsi que les personnes atteintes de maladies chroniques. Avec l’acquisition de ces nouvelles quantités de vaccins, l’Algérie devrait accélérer sa campagne de vaccination d’ici à la fin de la saison estivale. Une campagne de vaccination qui, pour rappel, a débuté vers la fin de janvier dernier.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES PLUS LUS

NE MANQUEZ PAS !