Coronavirus en Algérie : tout savoir sur le 1er cas du variant Omicron

Algérie –Hier mardi 15 décembre 2021,l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) a annoncé, la détection d’un 1er cas du variant Omicron. Nous vous donnons plus de précisions sur ce nouveau cas détecté.

Ça y est notre pas vient d’enregistré un 1er cas du nouveau variant du Coronavirus, dit Omicron. De ce fait, l’IPA a partagé un communiqué officiel faisant part des détails relatifs à cette découverte. Sachant que Omicron a déjà fait son apparition dans plusieurs pays en Europe et en Afrique, mais jusque-là pas en Algérie.
Par conséquent, dans ce communiqué, l’IPA a précisé que ce variant de la Covid-19 a fait son entrée sur le territoire algérien le 10 décembre dernier. Au fait, c’est une personne de nationalité étrangère qui s’est avérée positive au virus. Et ce, après avoir fait l’objet d’un test antigénique.

Notons que le test PCR de cette même personne a été conduit à l’IPA pour des tests supplémentaires. Ces derniers qui ont confirmé la découverte du 1er cas du variant Omicron du Coronavirus en Algérie. Cela dit, par le biais de cette correspondance, l’Institut s’est voulu rassurant.

« la majorité des cas signalés jusqu’à l’heure actuelle pour ce variant, représente des cas bénins » En ajoutant que « seul un cas de décès; et quelques cas d’hospitalisations ont été signalés au Royaume -Uni à ce jour. Cependant, la situation est appelée à évoluer dans le temps ».

Lire aussi :
Diplomatie : Abdelkrim Touahria entame sa mission en Italie sur fond de tension avec la France

voici ce qu’a dit le Pr Mahyaoui sur l’arrivée d’Omicron

Le Pr Riad Mahyaoui s’est exprimé. Dans le détail, à la suite de l’apparition de ce 1er cas d’Omicron du Coronavirus en Algérie. Tout d’abord, il a précisé que cette nouvelle annoncée par l’IPA n’est guère une surprise. En sus, il a ajouté que puisque ce variant avait déjà été annoncé. Et ce, en Afrique et en Europe et que les échanges économiques et les liaisons aériennes ont tous repris. Cela, à la suite de l’amélioration de la situation sanitaire. Celle liée au coronavirus, de ce fait, on ne pouvait éviter qu’Omicron fasse son entrée en Algérie.
Cependant, il a indiqué qu’un retour vers la fermeture des frontières n’est certes pas envisageable pour le moment. Cela dit, le spécialiste a rappelé l’importance de la vaccination. Celle menée contre la Covid-19, et a appelé les DZ à se faire vacciner en masse pour lutter contre la propagation de ce variant. Mais aussi, la détérioration de la situation épidémiologique.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL