Le PDG du Port de Mostaganem, Bouladjouidja Riad, a été arrêté ce dimanche soir vers 20 H 30 par les services de sécurité dans son propre bureau alors qu’il tentait de détruire des « dossiers compromettants », a-t-on appris de sources sûres. 

Selon nos sources, des agents de la police scientifique se sont déplacés sur les lieux pour retrouver les pièces de ces dossiers détruits par ce PDG accusé de plusieurs malversations financières. Il est à souligner que les pratiques de dirigeant ont suscité la colère des travailleurs du port commercial de Mostaganem (EPM) qui ont entamé depuis la semaine passée une grève paralysant plusieurs activités vitales de l’entreprise comme ils ont bloqué la Direction générale de « Hai Salamandre » pour appuyer plusieurs revendications.

Les protestataires ont revendiqué « le départ du PDG de l’entreprise et des cadres dirigeants » et « le jugement tous ceux qui sont impliqués dans des marchés suspects et de dilapidation de deniers publics ». Rappelons enfin que le Port de Mostaganem a fait l’objet de plusieurs enquêtes menées par Algérie Part sur des faits avérés de corruption et de népotisme.

algeriepart

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici