Coup de gueule de Makri contre Air Algérie

Algerie 360 – Grâce au recul considérable du Covid-19 qu’a connu l’Algérie ces derniers temps, on s’ouvre de plus en plus au monde. Reprise des traversées maritimes et réouverture partielle des frontières aériennes, il ne reste plus qu’à programmer son voyage. Cependant, un seul élément peut freiner tout cela : le prix des billets.

La cherté des billets est un véritable inconvénient qui se répand pour toucher aux billets de plusieurs destinations sur Air Algérie au point de susciter l’indignation de la classe politique. Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP) Abderrezak Makri s’est exprimé à ce sujet, déplorant la situation que vit la diaspora algérienne, qualifiant les chiffres « d’énormes » en indiquant que sur ce rythme-là  » On travaille pour le compte des compagnies aériennes françaises ». Il a également pris l’exemple des prix des billets chez les pays voisins qui est loin de la cherté à laquelle notre diaspora fait face.

Lire aussi :
Justice : Tebboune lance l'ouverture de l'année judiciaire

 

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL