Covid-19 : A Béjaïa, situation critique dans les hôpitaux

Algérie – L’Algérie est frappée de plein fouet par la propagation du variant delta. Cette souche du coronavirus est très contagieuse et elle fait actuellement de nombreux ravages. Depuis plusieurs semaines maintenant, le nombre de cas de contamination est en constante hausse et les établissements hospitaliers sont débordés par la charge de travail.

Au cours d’un conseil des ministres extraordinaire qui s’est déroulé la semaine dernière, le président de la République Abdelmadjid Tebboune avait pris la décision d’instaurer la mesure de confinement partiel dans les wilayas les plus impactées par le variant delta.

À Béjaïa par exemple, la situation épidémiologique est très tendue. Les malades sont très nombreux et ils affluent en masse dans les établissements hospitaliers qui sont malheureusement débordés et qui fonctionnent en surrégime.

A Béjaïa, les hôpitaux se battent avec l’énergie du désespoir 

Il faut se rendre au niveau du centre hospitalo-universitaire (CHU) de Béjaïa pour se rendre compte de l’étendue de la dégradation de la situation sanitaire. Présentement, plus de 200 personnes sont hospitalisées au CHU de Béjaïa et ce nombre risque de continuer à augmenter.

La situation est quasiment pareille au niveau de l’hôpital Khelil-Amrane où il n’y a plus de place dans les services de réanimation. Face à l’afflux constant de malades dans les établissements hospitaliers, les responsables sanitaires de la wilaya de Béjaïa ont décidé d’enclencher des mécanismes d’urgence afin de prendre en charge des malades du covid-19 à domicile.

L’objectif est de désengorger un tant soit peu les hôpitaux et mettre les lits de réanimation à la disposition des cas les plus graves. Une chaîne de solidarité s’est également constituée au niveau de la wilaya afin d’obtenir divers équipements biomédicaux qui feront un bien fou aux structures hospitalières.

Lire cet article  Les walis auront plus de pouvoir après les élections locales

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS