covid-19 : augmentation incontournable du nombre de malades

Algérie- La situation devient plus critique dans la wilaya de tizi ouzou et les hospitalisations submergent. Les hôpitaux se plaignent et sont obligés de renvoyer les malades vers d’autres centres.

«Un afflux considérable de malades, atteints de la covid-19 et plus de 200 évacués sont reçus quotidiennement aux urgences. une moyenne de 20 à 30 patients sont retenus par jour pour hospitalisation», c’est ce que enregistre le chu de tizi-ouzou ces dernières semaines.

Les hôpitaux des régions de la wilaya sont tellement submergés qu’ils sont contraints de refuser les patients et de les transférer au chu de tizi ouzou, « le nombre de patients, actuellement en séjour à travers les deux unités de chu de tizi-ouzou (unités nedir et belloua), avoisine les 350 sujets, dont 17 sous soins intensifs. ils sont répartis sur 13 services (service des maladies infectieuses, pneumologie, médecine interne, endocrinologie-diabétologie, traumatologie, urologie, cardiologie, neurochirurgie, chirurgie générale, chirurgie infantile, gastrologie, chirurgie thoracique, tri de médecine, tri grippe, réanimation chirurgicale, réanimation médicale et réanimation polyvalente) réquisitionnés ».

Lire cet article  FLN : Abu El Fadl Bâadji devant le tribunal de Sidi M’Hamed

cette situation très alarmante risque d’augmenter encore plus pendant le mois d’août, et pour y faire face, la direction de l’hôpital a pris plusieurs décisions, «avec le nombre croissant des malades reçus, tous quasiment nécessitant la mise sous oxygène, la demande sur le produit a quadruplé pour atteindre un besoin de 9 000 litres/24 heures. Pour palier au manque d’alimentation régulière effectuée en liquide (citerne), la direction a dû mobiliser un personnel qui assure en continue (24h sur 24h) l’approvisionnement en obus à partir d’paris.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS