Covid-19 : des algériens empêchés de voyager vers des pays européens

Algérie – Depuis 2020 maintenant, les algériens sont entrain de subir les différents contrecoups imposés par la crise sanitaire du coronavirus. Le pays fait actuellement face à la troisième vague épidémiologique avec la propagation du variant delta.

Pour contrer le déferlement du variant delta, de nombreuses mesures restrictives ont été instaurées. Il y a eu le confinement partiel, le couvre-feu, la fermeture des frontières terrestres et aériennes.

Au fur et à mesure de l’évolution de la maladie, il y avait un réajustement avec ces mesures restrictives. Pendant un long moment, de nombreux algériens se sont retrouvés bloqués à l’extérieur.

les voyageurs algériens pris au piège 

Entre vaccins, test PCR, éligibilité des pays touchés par la pandémie, les algériens étaient confrontés à de multiples tracasseries. Ces derniers jours, plusieurs voyageurs algériens furent recalés au niveau de certaines frontières notamment en Europe.

Pourquoi ce refus alors que la majeure partie des voyageurs était vaccinée ? Il ressort que c’est la marque du vaccin qui pose problème. En effet, dans des pays européens comme la France, les vaccins qui sont homologués sont entre autres Pfizer, Moderna, Johnson et Astrazeneca.

Cependant, il ressort qu’il n’y a que le vaccin Astrazeneca qui est disponible en Algérie. Malheureusement, les doses d’Astrazeneca sont insuffisantes ce qui fait que de nombreux algériens ne peuvent pas y recourir. Il va falloir que les autorités sanitaires prennent des dispositions pour éviter ce genre de désagréments aux voyageurs algériens.

Lire cet article  L'Algérie expulse de nombreux ressortissants marocains

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS