Covid-19 : hausse des cas de contamination

L’Algérie continue de faire face à l’impact provoqué par la pandémie du coronavirus. À l’instar des autres pays du monde, l’Algérie a dû recourir à la mise en place des mesures restrictives très strictes pour endiguer la propagation de la pandémie du siècle.

Les laboratoires privés tirent la sonnette d’alarme

À ce jour, l’Algérie compte 136 000 cas de contamination et 3624 décès depuis l’apparition du virus. Il fut un moment où le système sanitaire du pays était sur le point de craquer à une insuffisance criarde des matériels biomédicaux. Les efforts simultanés du personnel soignant et de la population ont permis de faire baisser le nombre de cas de contamination. Alors que le pays a enclenché sa campagne de vaccination, il ressort qu’il y a un rebond en ce qui concerne le nombre d’infections.

Tout récemment, des laboratoires privés ont indiqué qu’ils enregistrent quotidiennement des cas positifs de covid-19 avec la méthode RT/PCR. Selon ces laboratoires, le ministère de la Santé ne prendrait pas en compte ces chiffres dans le bilan de la maladie. Les experts en la matière tirent la sonnette d’alarme et estiment que la non-prise en compte de ces cas enregistrés au niveau des laboratoires privés pourrait être préjudiciable dans la riposte contre la propagation du coronavirus. Si l’on prend en compte toutes les données, on constate qu’il y a une augmentation des cas de contamination.

Lire aussi :  Le Lieutenant Tarek Amirat radié des effectifs de l'armée nationale

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL