Covid-19 : la nouvelle ambition de l’Algérie concernant les vaccins

Algérie – La pandémie du coronavirus a frappé de plein fouet le pays avec des répercussions énormes sur plusieurs secteurs d’activité. Il va falloir attendre pendant un long moment pour constater un probable retour à la normale.

En effet, tant que le virus va continuer de circuler le spectre d’une contamination à grande échelle va toujours planer. Le meilleur moyen pour se prémunir de la maladie de la covid-19 reste le vaccin.

C’est ainsi que depuis quelques mois maintenant, le pays a lancé sa campagne de vaccination avec pour objectif de vacciner le maximum de citoyen. L’immunité collective est recherchée, mais ça ne sera pas aussi facile.

Pour Pour accroître son programme de vaccination, les autorités algériennes ont indiqué que d’ici quelques jours, le pays sera en mesure de produire son propre vaccin anti-covid 19 grâce à l’assistance des chinois qui souhaite procéder à un transfert de technologie et de savoir-faire.

L’Algérie va passer un cap

C’est le président de la République en personne qui a fait cette annonce lors de la récente rencontre avec les walis. CoronaVac, c’est le nom du vaccin qui sera produit à partir du 29 septembre par le groupe pharmaceutique Saïdal au niveau de la wilaya de Constantine. L’annonce a été faite ce lundi 27 septembre par le ministre en charge de l’industrie pharmaceutique, monsieur Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmed.

Ce projet va permettre à l’Algérie de disposer de ses propres stocks. Cependant, les autorités voient plus grand. L’objectif final est de faire de l’Algérie, le pool de la production et de la distribution de vaccin anti-covid partout en Afrique. Si tout va bien, le pays pourra exporter vers les autres zones de l’Afrique de l’Ouest des doses de CoronaVac.

Le processus est déjà en cours et le contact a été établi avec d’importantes organisations africaines du médicament. “Nous avons les possibilités d’être une plateforme africaine de fil end finish avec une capacité de production de 200 millions de doses par an. le groupe Saïdal est le seul producteur africain à avoir obtenu la licence de production du Coronavac” a laissé entendre le ministre Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmed.

Lire cet article  La Sonatrach obtient un gros contrat en Turquie

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS