covid-19 : la ville de Boumerdès

Cela fait un an maintenant que l’Algérie a été frappée de plein fouet par la crise sanitaire du coronavirus. Pour ralentir la propagation du virus, les autorités ont mis en place plusieurs mesures restrictives pour limiter les dégâts. Des milliers de personnes furent contaminés avec un grand nombre de décès. Il fut un moment où le système sanitaire était au bord de l’implosion avec une insuffisance d’équipements biomédicaux.

En février dernier, l’Algérie a lancé sa campagne de vaccination et a pour objectif de vacciner une grande partie de sa population. Dans la ville de Boumerdès, les autorités sanitaires ont mobilisé de grands moyens pour inciter les habitants à aller se faire vacciner. Malgré cette importante mobilisation, la population n’est pas sortie en masse pour se faire vacciner lors de la première opération de vaccination.

Tirant les leçons de cette situation, les autorités ont décidé d’adopter un certain nombre de mécanismes pour que plus de monde se fasse vacciner. Il a été décidé de la construction d’un nouveau centre de vaccination novateur et stratégique situé tout près de la plage principale de Boumerdès. Ce nouveau centre qui ne passera pas inaperçu sera totalement fonctionnel à partir du 1er juillet prochain. C’est ainsi que la commune a reçu plus de 50 000 doses de vaccin pour prendre en charge le maximum de personnes.

Lire cet article  Des experts font la promotion de l’économie algérienne à Montréal

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS