Covid-19 : l’Algérie se prépare à la 4e vague

AlgérieÀ l’instar des autres pays du monde, l’Algérie a été frappée de plein fouet par la crise sanitaire du coronavirus. Les répercussions sur la société sont sans précédent. Jusque là, le pays a été confronté à trois vagues épidémiologiques. C’est notamment la troisième vague marquée par la propagation du variant delta qui a ébranlé le pays.

Le variant delta a failli faire tomber l’ensemble du système sanitaire avec un nombre record de cas de contamination. Face à l’afflux massif de malades, les divers établissements hospitaliers furent très tôt débordés et il s’est posé le problème de la non-disponibilité des équipements biomédicaux.

Ce fut notamment le cas pour l’oxygène médical. Ces derniers jours les cas de contamination sont en forte baisse ce qui a permis au pays de souffler un peu. Néanmoins, les spécialistes sont unanimes sur le fait que le pays va devoir affronter une 4e vague.

4e vague imminente

De par sa situation géographique, l’Algérie est une sorte de pont entre l’Europe et l’Afrique. Avec la reprise des vols, les voyageurs sont de retour en masse. En Europe, les cas de contamination sont repartis à la hausse et cela se ressent directement en Algérie.

Pour se préparer à affronter cette 4e vague, les autorités sanitaires algériennes ont mis en place plusieurs mécanismes d’urgence. Elles ont aussi exhorté les populations à se faire vacciner dans les plus brefs délais.

Les différentes mesures de restrictions devront également être respectées à la lettre pour réduire au maximum les cas de contamination. Le variant delta est dans toutes les têtes et il faut à tout prix amoindrir les répercussions de cette 4e vague.

 

Lire aussi :
Le Général-Major Mohamed Kaidi relevé de ses fonctions dans des circonstances très troublantes

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL