Covid-19 : le gouvernement s’active, les professionnels de la santé demandent plus

Algérie – Lors du récent conseil des ministres qui s’est déroulé ce dimanche 25 juillet, le président Tebboune a pris la décision d’instaurer la mesure de confinement dans plus d’une trentaine de wilayas. Ces zones sont les plus impactées par la pandémie du coronavirus et la situation ne fait que de se dégrader.

Il faut savoir que la mesure de confinement est partielle. En effet, il s’agira d’un couvre-feu qui va s’étaler de 20 h à 6 h du matin durant plus d’une semaine. Le chef de l’État a également instruit son équipe à serrer la vis en ce qui concerne le respect des différentes mesures de gestes barrières.

Le confinement et plus dans les jours à venir ?

Tous ceux qui viendraient délibérément à ne pas respecter les mesures de gestes barrières seront soumis à de très lourdes sanctions. Le gouvernement a décidé de prendre à bras le corps cette situation de recrudescence des cas de contamination, mais pour les spécialistes de la santé il faut aller plus loin.

En effet, l’instauration de mesures très coercitives est réclamée dans le but d’endiguer la propagation du variant delta. Pour les acteurs du monde de la santé, il faut absolument prendre des mesures fortes pour limiter les dégâts. Même si ces mesures sont impopulaires, il faudra les mettre en place.

Cependant, est-ce que le gouvernement va franchir le pas et instaurer des mesures drastiques comme ce fut le cas lors de la première vague épidémiologique ? Rien n’est moins sûr. Les prochains jours nous situeront tous.

Lire cet article  Grandes réponses de Tebboune : endettement, visa, vaccination, Migration

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS