Covid-19 : le vaccin, ultime recours contre la propagation à grande échelle de la 4e vague

AlgérieL’Algérie continue d’être frappée de plein fouet par la crise sanitaire du coronavirus. Depuis son apparition dans le pays en 2020, la maladie a fait de nombreux ravages. Le système sanitaire du pays a été fortement ébranlé et le bilan fut lourd.

Le pays a connu trois vagues épidémiologiques à différentes périodes. La troisième vague a été la plus terrible avec l’avènement du terrifiant variant delta. Cette souche du coronavirus est la plus contagieuse et on peut dire qu’elle a occasionné de nombreux dégâts. Il aura fallu la mobilisation de tout le personnel soignant pour éviter le pire.

Le vaccin pour éviter le confinement

Ces derniers temps, on avait constaté une certaine baisse au niveau des cas de contamination. Cependant, les responsables sanitaires alertent sur le fait qu’une 4e vague est imminente et qu’il faudra prendre le maximum de précautions afin d’annihiler de potentiels foyers infectieux.

Dans le but de limiter la mise en place de restrictions contraignantes lorsque la 4e vague sera là, es autorités sanitaires appellent les populations à se faire vaccinerl. En effet, les Algériens devront choisir de se faire vacciner en masse au cas contraire, ils devront vivre de nouveau au rythme des mesures restrictives, notamment le confinement.

D’après les spécialistes du domaine de l’épidémiologie, le virus a encore évolué, ce qui pourrait renforcer son pouvoir de contamination. Pour permettre au pays d’affronter au mieux cette 4e vague, un appel est lancé à la population afin qu’elle se fasse vacciner.

 

Lire aussi :
✈️ Hausse du nombre des vols d’Air Algérie depuis la France : Berkani favorable

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL