Covid-19 : les salles de fêtes de nouveau ouverts malgré la menace de la 4e vague

AlgérieLe pays continue de subir les affres de la pandémie du coronavirus. Depuis 2020 l’Algérie, à l’instar es autres pays du monde est frappé de plein fouet par cette crise sanitaire qui a ébranlé le monde entier et dont les répercussions s’étalent dans la durée.

Avec l’avènement de la pandémie du coronavirus en Algérie, la quasi-totalité des secteurs d’activités a subi un gros contre coup. L’onde de choc provoquée par la maladie est sans pareille dans l’histoire du pays qui n’a jamais été confronté à ce genre de crise.

Le pays a connu trois vagues épidémiologiques et il se prépare à affronter la 4e vague. Ces derniers temps, les chiffres de la pandémie étaient à la baisse, ce qui laissait entrevoir de bonnes perspectives.

Il faudra respecter rigoureusement le protocole sanitaire

Cependant, les spécialistes de la santé ont vite fait de rappeler à l’opinion que le pays va connaître une 4e vague. Dès lors, des mesures furent prises au niveau des plus hautes autorités afin de parer à toute éventualité.

Malgré ce risque de 4e vague, les autorités ont décidé de permettre la reprise des activités au niveau des salles de fêtes. Cela va faire deux ans maintenant que ces lieux sont fermés à cause de la pandémie du coronavirus.

C’est le ministre en charge du Commerce et de la Promotion des exportations qui a fait l’annonce ce jeudi 18 novembre. Le ministre a indiqué que cette décision a été entérinée suite à l’approbation du comité scientifique. Par ailleurs, les tenanciers des salles de fêtes devront s’atteler à respecter scrupuleusement le protocole sanitaire mis en place afin de limiter la propagation de la covid-19.

 

Lire aussi :
Elections présidentielles françaises : les algériens doivent-ils soutenir Macron ?

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL