Covid-19 : l’hécatombe se poursuit à Alger

Algérie – La pandémie du coronavirus est en train de faire d’énormes ravages en Algérie. Le variant delta se propage à une vitesse fulgurante et les hôpitaux sont littéralement débordés par l’afflux massif de malades. La capitale Alger est frappée de plein fouet et le nombre de morts ne fait que s’accroître.

Les hôpitaux algériens sont submergés et les responsables sanitaires ont estimé qu’il fallait prendre des mesures urgentes afin de faire face à la propagation du variant delta. Chaque jour, on enregistre des morts du fait du covid-19.

Le spectacle auquel on assiste est vraiment désolant. Ces derniers temps, le cimetière El Alia est pris d’assaut. Différentes extensions ont d’ailleurs été réalisées pour faire face à la demande.

El Alia et la dure réalité du covid-19

Nous assistons impuissant à un véritable drame humain et malheureusement, la tendance n’est pas prête de fléchir de sitôt, car la situation épidémiologique est tragique. À l’instar du personnel médical, le personnel du cimetière d’El Alia est épuisé par la charge de travail qui dure depuis de nombreux jours maintenant.

En plus de la grande fatigue, le personnel du cimetière d’El Alia ne bénéficie d’aucun équipement de protection. En effet, des hommes et femmes manipulent des dépouilles chaque jour et ils courent le risque de contracter le virus. Psychologiquement, il faut dire que c’est extrêmement compliqué de devoir enterrer des victimes du coronavirus et de vivre avec la peur de contracter à tout moment la maladie.

Lire cet article  Propos d'Emmanuel Macron : Alger ne décolère pas contre la France

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS