Coronavirus : le nouveau variant “MU” qui inquiète l’OMS

Algerie360 – Alors que le monde croyait s’approcher de la fin de la pandémie du coronavirus, une nouvelle souche de covid-19, plus dangereuse que les précédentes, fait son apparition et suscite l’inquiétude de l’OMS.

Ce mercredi 1 septembre, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a indiqué, dans son bulletin épidémiologique sur l’évolution de la pandémie de Covid-19, qu’elle surveille un nouveau variant du coronavirus, baptisé « Mu ».

Identifié pour la première fois en Colombie en janvier dernier, le variant Mu présente des mutations qui pourraient indiquer un risque d’ »échappement immunitaire ». Ce qui veut dire : cette nouvelle souche de covid pourrait présenter une résistance au vaccin.

Lire cet article  Services financiers : Aucune ville algérienne n'est capable d'attirer des investisseurs étrangers (Indice)

Des études supplémentaires sont nécessaires (OMS)

Dans son bulletin épidémiologique, l’OMS a fait savoir que le variant Mu a, pour l’instant, été classé comme « variant à suivre », en attendant des études supplémentaires afin de bien déterminer sa dangerosité.

« Bien que la prévalence mondiale du variant Mu parmi les cas séquencés ait diminué et soit actuellement inférieure à 0,1 %, sa prévalence en Colombie [39 %] et en Equateur [13 %] a constamment augmenté », a souligné l’OMS.

À noter qu’actuellement, l’OMS considère que 4 variants sont préoccupants, dont les variants britanniques (Alpha), présent dans 193 pays et l’indien (Delta) qui est présent dans 170 pays, dont d’Algérie.

Lire cet article  France : Volotea lance des vols vers l’Algérie à 51 euros

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS