Covid-19 : pour Bekkat Berkani la 4e vague est imminente

Algérie – Le pays continue d’être frappé de plein fouet par la crise sanitaire du coronavirus. Ces dernières semaines on a assisté à une relative décrue au niveau des cas de contamination. Cependant au vu des derniers bilans, tout porte à croire que l’Algérie n’est encore sortie de l’auberge.

Les experts de la santé tirent la sonnette d’alarme et préviennent que dans les jours à venir il est fort probable qu’on assiste à un rebond épidémiologique. Tout récemment, le médecin Bekkat Berkani, président du Conseil national de l’Ordre des médecins praticiens a indiqué qu’actuellement la situation épidémiologique est plus ou moins stable, mais qu’elle pourrait également évoluée à tout moment.

Le constat de Bekkat Berkani

Le médecin a notamment indiqué qu’avec la saison hivernale, les maladies virales sont beaucoup plus présentes et le risque de contagion est très élevé. De plus, le président du Conseil national de l’Ordre des médecins a affirmé que même en cas de 4e vague, cela sera beaucoup moins intense que les précédentes vagues épidémiologiques.

Le médecin livrera également que de nombreuses leçons furent tirées des vagues épidémiologiques précédentes. Ainsi, une meilleure réponse sanitaire pourra être proposée en cas de rebond épidémiologique.

Actuellement, c’est le variant delta  qui continue de se propager, mais Bekkat Berkani livrera que son mode de propagation est bien connu toute chose qui facilite la riposte sanitaire. Pour le médecin, il faut mettre le paquet en ce qui concerne la vaccination. Cela permettrait d’immuniser le maximum de personnes et de mettre le pays à l’abri d’une autre vague épidémiologique.

 

Lire aussi :
Algérie : ces projets datant de plusieurs décennies qui n'ont pas été encore exécutés

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL