Criminalités dans la wilaya de jijel : les services de la police judiciaire font le compte du mois de juillet

Algérie- Comme dans tout pays, l’affaire criminelle n’en manque pas. Mais en Algérie, les services compétents découragent les malfaiteurs. Dans la wilaya de jijel, les services de la police judiciaire font le rapport du mois de juillet.

274 affaires criminelles, c’est le nombre enregistré par les services de la police judiciaire relevant de la sûreté de la wilaya de Jijel. Ces affaires impliquent  216 individus, durant le mois de juillet dernier, a-t-on appris lundi auprès de la cellule de communication de ce corps de sécurité. Selon la même source, sur les 274 affaires signalées, 128 concernent l’atteinte aux biens, à l’instar des vols qualifiés, vols de motos et de voitures, actes de vandalisme et incendies criminels.

Lire cet article  Algérie : le gouvernement prive plusieurs élèves des primes scolaires

Aussi, 111 affaires enregistrées le mois dernier sont relatives aux atteintes aux personnes, notamment les violences verbales sur ascendants, coups et blessures volontaires, insultes et agressions de fonctionnaires, menaces et diffamation, a-t-on encore ajouté. La même source a également fait état de 23 affaires recensées liées aux atteintes à la chose publique dont le port d’armes blanches, rixes, détérioration de scellés et constitution de bandes de quartier.

Concernant la cybercriminalité, 10 affaires du genre ont été enregistrées durant cette même période ayant trait à l’atteinte à la vie privée dont l’insulte et l’escroquerie via internet, tandis que deux affaires sont liées à l’atteinte à la famille et aux mœurs, à savoir attentat à la pudeur sur mineur et harcèlement sexuel, a-t-on ajouté. Aussi, 216 personnes, dont 12 femmes et 8 mineurs, sont impliquées dans les différentes affaires évoquées, dont 19 ont été placées en détention provisoire, trois sous contrôle judiciaire, tandis qu’une convocation directe a été adressée à 6 autres personnes, a-t-on noté.
Des peines d’emprisonnement avec sursis et des amendes ont été infligées à 27 personnes, alors que 55 dossiers ont été transmis aux autorités judiciaires compétentes, a-t-on conclu.

Lire cet article  Algérie : Salah Aougrout transféré vers un autre hôpital

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS