Crise Alger – Paris : Makri accuse la France de vouloir détruire l’Algérie

Algérie –Le leader du MSP, Abderrazak Makri à de nouveau choisi de jouer la carte de l’anti-colonialiste. En effet, lors de la cloture de sa campagne électorale pour les locales du 27 novembre prochain, il a mis en avant la crise entre l’Algérie et la France tentant de faire “une analyse géopolitique”.

Ce mardi, Abderrazak Makri, premier homme au sein du MSP, parti ouvertement islamiste, a déclaré que “la France ne veut pas le bien de l’Algérie”. Selon l’analyse géopolitique de Makri, c’est “la destruction” qui attend l’Algérie, si toutefois la France arrive à ses fins.

L’Algérie ne sera jamais sous la botte de la France

Dans son discours, le chef du parti islamiste dépeint une France ouvertement colonialiste. Il  assure, par ailleurs, que l’Algérie ne sera jamais sous sa botte indiquant aussi que les desseins de la France en Afrique sont loin d’être sains, et que son projet ne va apporter que “pourrissement” et “destruction” à l’Algérie, comme cela a déjà été le cas dans les anciennes colonies Françaises en Afrique. “La France ne veut pas du bien aux algériens”, dit-il, ajoutant qu'”elle veut semer la destruction dans le pays comme elle l’a fait au Niger et dans ses anciennes colonies”. Makri assure toutefois que “cela ne se concrétisera pas et que l’Algérie ne sera pas une suivante de la France”.

Lire aussi :
Taux de change: voici la situation du dinar Algérien ce lundi 22 novembre

Makri invite en outre les responsables algériens à prendre des décisions en se basant sur la souveraineté nationale et selon le concept de « gagnant-gagnant ». L’homme politique ne s’arrête pas là, la responsabilité de « la lutte contre le colonialisme » ne s’arrête pas selon lui aux responsables, mais elle s’étend même au sein du peuple. C’est pour cette raison que Makri, outre son appel aux responsables de généraliser la langue arabe, invite également le peuple à parler arabe. « Ne parlez pas la langue du colonisateur, c’est aussi ta responsabilité à toi, peuple ! », a déclaré le chef du MSP depuis Oran.

Lire aussi :
Lamamra chez Sassou Nguesso ce mardi !

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL