Crise Algérie – Maroc : Soufiane Djilali réagit enfin !

Algérie –Soufiane Djilali sort enfin de sa zone de confort. En effet, le leader politique qui n’est plus réapparu depuis sa défaite lors des législatives a décidé de sortir de son silence pour cette fois-ci, évoqué le sujet des trois algériens assassinés par l’armée marocaine au Sahara Occidental, selon le cabinet du président Abdelmadjid Tebboune

Après une attente ayant duré plusieurs mois, Soufiane Djilali s’est enfin exprimé sur les derniers développements de la crise entre l’Algérie et le Maroc. Une escalade diplomatique marquée aujourd’hui par un regain de tension entre Rabat et Alger, après l’éclatement de l’affaire des trois Algériens lâchement assassinés aux Sahara Occidental.

Lire aussi :
Hausse de l'euro baisse du dollar : tout savoir le taux de change du dinar ce lundi 1er novembre

Une réaction mi-figue mi-raisin

En effet, Djilali a réagi via un communiqué rendu public ce mercredi. Le chef de fil du Jil Jadid a condamné l'”assassinat de trois de nos compatriotes qui convoyaient des marchandises pour la Mauritanie”

La même source détaille que : “Cette attaque qui s’assimile à un acte de guerre est d’une extrême gravité ; manifestant une agressivité irréfléchie de la part d’un voisin entraîné par sa volonté expansionniste”.

“Au lieu de s’investir dans le développement de son pays et pour la coopération maghrébine, le Makhzen, est en train de déstabiliser toute la région en y introduisant tous les facteurs géopolitiques d’un conflit qui risque de dégénérer au détriment des peuples du Maghreb”, a-t-il conclu.

Lire aussi :
Projets soumis par des opérateurs privés, le ministère des transports valide

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL