Cueillette des cerises : La campagne bat son plein à Tlemcen

0

La campagne de cueillette des cerises bat son plein à travers la wilaya de Tlemcen notamment dans les zones où ce fruit juteux est très répandu à l’instar de Beni Smeil, Attar, Oued Lakhdar et Lalla Setti.

Ces villages, d’habitude très paisibles, connaissent, à partir de la fin du mois de mai et jusqu’à la fin de juillet, un va et vient incessant des commerçants qui viennent de toute l’Algérie et surtout du centre du pays pour s’approvisionner de ce fruit très prisé dont le prix reste cependant excessivement cher pour les consommateurs. En effet, dès l’apparition de ce fruit sur les étals des commerces et marchés, son prix a dépassé mille dinars le kilogramme. Même en pleine campagne, ce fruit n’a pas enregistré une baisse sensible, puisque cédé au détail au marché principal de Tlemcen entre 550 et 700 DA, ce qui est difficile à comprendre pour le consommateur. Mohamed, père de famille trouve que c’est «inconcevable de vendre les cerises à ces prix quand on sait que la wilaya de Tlemcen est l’une des plus grandes productrices dans le pays alors que les bananes qui sont importées de loin coûtent actuellement les 200 dinars». Pour les propriétaires des vergers, à l’instar de Miloud, le marché des cerises comme d’autres fruits et légumes, connait une spéculation hors normes, indiquant que d’énormes efforts ont été consentis après le retour au calme qui a suivi la décennie noire, pour repeupler les vergers dégradés. Ce fellah déplore, toutefois, le fait que les spéculateurs qui ne fournissent aucun effort gagnent beaucoup plus que ceux qui veillent durant toute l’année sur les cerisiers lesquels, faisant remarquer que ces arbres sont très fragiles et peuvent être facilement touchées par des maladies. Malgré les efforts et la plantation de milliers de cerisiers, il faut généraliser cette culture à travers toutes les zones de montagne pour augmenter la production tout en organisant le circuit commercial de cette filière agricole afin que le citoyen puisse facilement acquérir ce fruit, a-t-il suggéré. A noter dans ce sens que la région de Beni Snouss, située au sud-ouest du chef-lieu de la wilaya de Tlemcen plutôt réputée par l’olivier et d’autres fruits, a connu une expérience réussie de plantation de cerises ce qui permettra, selon des responsables de la direction des services agricoles, d’augmenter la production.
La même expérience a été un succès dans la commune d’Ain Fezza. Très réputée par les cerises, Tlemcen s’apprête, comme aux années précédentes, à organiser la huitième édition de la Fête de la cerise au site historique du Grand bassin, selon une source responsable de la commune de Tlemcen.
Des producteurs de diverses régions et de divers types de cerises exposeront du 11 au 13 juin leurs produits au grand public qui sera présent en force comme chaque année pour déguster ce fruit juteux.

Source : lecourrier-dalgerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here