🔮 Danger d’appauvrissement en AlgĂ©rie Ă  cause de faible consommation de viande rouge comparĂ© Ă  tout le Monde Arabe

C’est un signe qui ne trompe pas. C’est un signal qui dĂ©montre clairement que l’AlgĂ©rie fait face Ă  un danger majeur d’appauvrissement de sa population. La viande rouge est devenue un luxe inaccessible pour la majoritĂ© de la population algĂ©rienne en raison des revenus trĂšs faibles des foyers algĂ©riens et de leur niveau de vie en constante rĂ©gression. Mais, Ă  la surprise gĂ©nĂ©rale, les AlgĂ©riens enregistrent la consommation moyenne de viande rouge la plus faible de tous les pays du Monde Arabe aprĂšs le YĂ©men qui est ravagĂ© par une terrible guerre civile depuis 2014 et une inquiĂ©tante famine rongeant sa population. 

En effet, il faut que jusqu’à 2021, l’AlgĂ©rie enregistre une consommation moyenne de viande rouge par habitant de 18,06 kg par an, confirme Ă  ce propos l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (connue sous les sigles ONUAA ou, plus couramment, FAO soit en anglais Food and Agriculture Organisation).

Cette moyenne est effectivement la deuxiĂšme moyenne plus faible du monde arabe aprĂšs celle enregistrĂ©e au YĂ©men oĂč la population locale consomme Ă  peine 16,86 KG de viande rouge par an.

Si on compare aux autres pays voisins ou les pays du Golfe, on est tentĂ© de conclure que la population algĂ©rienne est en train de devenir « vĂ©gĂ©tarienne » ! Et pour cause, au Maroc, la consommation moyenne de viande rouge par habitant est de 35,12 KG par an. En Tunisie, elle est fixĂ©e Ă  28,36 KG par an. MĂȘme les Ă©gyptiens qui Ă©taient, pourtant, nettement moins bien lotis que les algĂ©riens en raison de la pauvretĂ© endĂ©mique qui rĂšgne dans ce grand pays peuplĂ© par plus de 102 millions d’habitants, la consommation moyenne de viande rouge est de 26,29 KG par an. Au Soudan, pays Ă©galement pauvre ravagĂ© par plusieurs guerres civiles et une alarmante instabilitĂ© politique, la population mange Ă©galement davantage de viande rouge
 que les infortunĂ©s algĂ©riens avec une consommation moyenne de 21,39 KG par an.

Lire aussi :
Météo : pluies sur plusieurs wilayas ce dimanche 14 novembre

Au Liban, pays qui est en faillite financiĂšre et politique, l’accĂšs au viande rouge est beaucoup plus dĂ©mocratisĂ© qu’en AlgĂ©rie avec une consommation annuelle de 23,97 KG. Dans les pays richissimes du Golfe, la viande rouge est consommĂ©e Ă  un niveau trois fois plus Ă©levĂ© que celui qui prĂ©vaut en AlgĂ©rie. Au Emirats Arabes-Unis, les habitants consomment en moyenne plus de 62 KG de viande rouge par an. En Arabie Saoudite, la moyenne de consommation de la viande rouge est de plus de 54,12 KG par an. Le Koweit est le pays arabe qui enregistre la consommation la plus Ă©levĂ©e de viande rouge avec plus de 67 KG par an et par habitant.

ExceptĂ© le YĂ©men et l’AlgĂ©rie, l’Irak est l’autre pays arabe, et pĂ©trolier, oĂč l’accĂšs Ă  la viande rouge demeure trĂšs problĂ©matique avec une moyenne de consommation de 16,06 KG par habitant et par an. Une moyenne en vĂ©ritĂ© presque similaire Ă  celle enregistrĂ©e en AlgĂ©rie.

Lire aussi :
Météo : Pluies orageuses sur 29 wilayas ce lundi 15 novembre

Il faut savoir que les prix des viandes rouges n’ont jamais cessĂ© de grimper en AlgĂ©rie depuis 2019 annĂ©e pendant laquelle le pays est entrĂ© dans une profonde crise politique et Ă©conomique. Une crise qui s’est aggravĂ©e depuis l’avĂšnement de la pandĂ©mie de la COVID-19 en mars 2020. Tous les produits relatifs Ă  la viande rouge sont devenus ainsi inaccessibles et un seul KG de viande fraiche peut reprĂ©senter jusqu’à prĂšs 10 % du salaire minimum garanti en AlgĂ©rie !

Il est Ă  noter enfin La production algĂ©rienne de viande rouge a atteint 544 000 tonnes en 2017, pour une valeur de 596 Mds DZD (4,3 Mds EUR), selon une dĂ©claration du ministĂšre algĂ©rien de l’Agriculture. La production de viande ovine s’est Ă©levĂ©e Ă  325 000 tonnes, la production de viande caprine a atteint 42 000 tonnes, tandis que celle de viande bovine Ă©tait de 125 000 tonnes. Au cours de la mĂȘme annĂ©e, la production algĂ©rienne de viande de chameau a atteint 10 000 tonnes et celle de viande de cheval 14,1 tonnes.

Soulignons en dernier lieu que que la viande rouge (et Ă©galement la volaille et les Ɠufs) est une bonne source de protĂ©ines, de fer, de zinc et de vitamine B12. Cette vitamine est retrouvĂ©e uniquement dans les produits d’origine animale. La viande apporte tous les acides aminĂ©s indispensables.

AlgeriePartPlus

Abonnez-vous Ă  notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaĂźt entrez votre commentaire!
S'il vous plaĂźt entrez votre nom ici

SUR LE FIL