De nombreux activistes arrêtés durant ce mois

Algérie – la société civile a joué un grand rôle dans la chute du pouvoir de l’ancien régime Bouteflika. En effet, rassemblés au sein du Hirak, de nombreux activistes venant de divers horizons se sont mobilisés pour faire barrage à la volonté de l’ancien président de briguer un 5e mandat à la tête du pays.

Le Hirak a pesé de tout son poids pour mettre un terme au règne de Bouteflika. Il faut dire que les algériens exigeaient un changement profond dans la manière de gouverner. Le peuple voulait la mise en place d’un nouveau système politique qui allait prendre en compte ses aspirations les plus profondes.

L’élection victorieuse d’Abdelmadjid Tebboune n’a pas convaincu les algériens qui voient en Tebboune une relique de l’ancien système. C’est ainsi que le mouvement du Hirak a continué de maintenir la veille à travers des marches hebdomadaires. Par la suite, l’autorité a pris la décision d’encadrer ces différentes manifestations.

Sale temps pour les activistes 

Dès lors, des heurts ont éclaté entre les forces de l’ordre et les manifestants qui en grande partie ne respectaient plus les nouvelles recommandations sécuritaires. Il y a eu des arrestations et plusieurs hirakistes furent déférés en prison.

Selon les informations délivrées par le site https://www.algeriepartplus.com/, pour ce mois de septembre on a enregistré un nombre record d’arrestations et d’incarcérations d’activistes. Somme nous entrain d’assister à une chasse aux activistes vu que la majeure partie de ceux qui ont été arrêtés ne présente pas un profil dangereux.

Cependant, un certain nombre d’activistes ont été assimilés à des groupuscules hostiles et cet état de fait pourrait leur être fatal lors d’un éventuel jugement. Parmi les activistes qui ont été arrêtés ont dénombre quelques personnalités connues. Il serait bien que le pouvoir en place essaye de faire la part des choses pour éviter d’installer un climat de terreur, tout chose qui risque de dégrader le climat social.

Lire cet article  Covid-19 en Algérie : baisse du taux de contaminations et de décès, ce jeudi 7 octobre

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS