De nouvelles nominations à la tête de Mobilis et Algérie télécom

Algérie –La journée du dimanche 3 octobre 2021, a été marquée par plusieurs événements dont, le limogeage de Adel Doukali et la nomination d’un nouveau responsable à la tête de l’opérateur public de téléphonie mobile.


Le ministre de la Poste et des Télécommunications Karim Bibi Triki a procédé à plusieurs limogeages et nominations ce dimanche 3 octobre. En effet,il s’agit entre autres de Chaouki Boukhezani. Il a été installé au poste de Président-Directeur général (PDG) de Mobilis en remplacement de Adel Doukali. Ancien capitaine de la gendarmerie nationale, notons que le nouveau PDG de Mobilis, est diplômé de l’École Militaire Polytechnique d’Alger.
Titulaire d’un Post Graduation Spécialisée (PGS) en Télécommunication et Sécurité des Réseaux Informatiques. Chaouki Boukhezani fait ses débuts en 2011 avec la gendarmerie en tant que Développeur web. Avec les années, il gravit les échelons au sein de l’équipe de la digitalisation de la gendarmerie nationale jusqu’à ce qu’il devienne en 2016 chef de projet “Tariki DZ”, un site web / application qui permettent aux usagers de la route de s’informer sur la situation routière en temps réel. Après son passage à la tête du projet « Tariki », Chaouki Boukhezani a continué son aventure avec la gendarmerie nationale jusqu’à juillet 2019 en tant que responsable des réseaux informatiques et du contrôle. Aussi, en octobre 2019, il intègre l’équipe de la télécommunication de Mobilis avant de prendre la tête aujourd’hui de l’opérateur public. Durant même journée le ministre des Télécommunications a également procédé à la nomination de Khaled Zerat en qualité de nouveau PDG d’Algérie Télécom.

Lire cet article  Ramtane Lamamra dévoile les priorités de la diplomatie algérienne

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS