Décès du caricaturiste suédois ayant offensé le prophète de l’Islam

Algérie –Le dimanche 3 octobre 2021, Lars Vilks, le caricaturiste suédois, qui à offensé le prophète Mohamed est mort dans un tragique véhicule accident de la route lorsque le qui le transportait, avec deux policiers chargés à sa protection, a percuté un camion roulant en sens inverse.

 

Lars Vilks est décédé ce dimanche à l’âge de 75 ans, suite à un accident de circulation. En effet, l’accident s’est produit sur l’autoroute E4, près de la commune de Markaryd. La voiture a percuté un camion circulant en sens inverse. Les deux véhicules ont alors pris feu « à la suite de la collision et le caricaturiste et les deux policiers ont brulé à l’intérieur tant il était difficile pour les automobilistes ensuite les secouristes de les extraire de la voiture broyée ». Selon le quotidien Expressen, la voiture de police banalisée, qui roulait très vite, a traversé une glissière de sécurité pour une raison encore indéterminée avant de percuter le poids lourd. Notons que, le chauffeur du camion a été hospitalisé, selon la police. Après la publication de son dessin du prophète Mohamed (QSSL) en chien, qui suivait les caricatures danoises du prophète de l’islam publié en 2005, Lars Vilks vivait sous protection de façon quasi ininterrompue, en raison de nombreuses menaces et agressions qui l’ aurait voulu. Rappelons que ses publications offensantes ont attaqué la colère des musulmans qui y voyaient « une énième atteinte à un de leur symbole de religion de la partie d’extrémistes anti- haineux et racistes agissant sous le prétexte de la libre expression, contre laquelle est interdite lorsqu’il s ‘agit du judaïsme ou d’Israël»

Lire cet article  Alerte météo: vigilance jaune dans plusieurs wilayas du pays

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS