Délocalisation de l’administration municipale des pompes funèbres à Oran

Algérie- Le siège du cabinet a abrité, en fin de semaine dernière, une séance de travail sous la présidence du président de l’Assemblée populaire communale d’Oran, Noureddine Boukhatem, à laquelle ont été conviés Fatiha Lekbad, déléguée à l’état-civil, Abderrahmane Bellabes en sa qualité de vice-président et président du conseil d’administration de la régie des pompes funèbres, son directeur et le directeur de l’état-civil, a-t-on appris auprès d’une source communale.

Le but de cette rencontre est l’amélioration des conditions des citoyens bénéficiaires des services du bureau chargé de la réception des déclarations de décès et la délivrance des permis d’inhumation. Pour ce faire, des locaux seront mis à la disposition de la régie communale des pompes funèbres dans l’enceinte du bâtiment abritant l’état-civil central.

Lire cet article  Alerte météo : vents et pluies orageuses dans plusieurs régions de l'Algérie

Cette organisation permettra la délivrance de l’ensemble des documents dont le citoyen aura besoin tels que le permis d’inhumation, l’acte de décès et l’avis de mention de décès pour ceux qui sont nés en dehors du territoire de la commune d’Oran. Les anciens locaux, quant à eux, sis à proximité du siège de la l’APC d’Oran, abriteront toujours sous l’autorité de la régie communale des pompes funèbres, un bureau d’orientation et d’information.

À souligner également, comme il a été décidé lors de cette réunion, la mise à la disposition des citoyens du nouveau modèle de certificat de constatation de décès par le biais du site web de la commune d’Oran : www.apc-oran.dz.

Lire cet article  Émigration clandestine des Algériens : « C’est un double suicide » dixit le Pr Mustapha Khiati

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS