in

Demande de liberté provisoire rejetée pour Samir Belarbi et Slimane Hamitouche

Le juge enquêteur près le tribunal de Sidi M’hamed a rejeté ce lundi la demande de remise en liberté provisoire des deux militants Samir Belarbi et Slimane Hamitouche, selon l’avocate Aicha Zamit.

Pour rappel, Slimane Hamitouche et Samir Belarbi ont été arrêtés le 7 mars dernier, lors du 3e samedi du mouvement populaire à Alger. Ils ont par la suite été placés sous mandat de dépôt le 10 mars par le tribunal de Sidi M’hamed après trois nuits en garde-à-vue. Les deux militants sont poursuivis pour incitation à attroupement non armé et atteinte à l’unité nationale.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *