Des actions de préservation de la faune sauvage après les incendies.

Algérie- Après les incendies qui ont ravagés plusieurs villes d’Algérie et ont fait des victimes, des solutions sont entrain d’être mis en œuvre pour réparer les dégâts. C’est ainsi que la réalisation des points d’eau a été pensé par la fédération de chasse de wilaya de Tizi Ouzou.

La fédération de chasse de wilaya de Tizi Ouzou s’est mobilisée à travers les régions ravagées par les incendies pour réaliser des points d’eau et assurer de l’aliment aux animaux sauvages, a-t-on appris lundi de son fédéral, Arezki Aïder. Celui-ci a indiqué à l’APS qu’un appel a été lancé à l’ensemble des chasseurs de la wilaya en vue de venir en aide aux animaux sauvages, dont l’habitat naturel a été détruit par les flammes. Dans le cadre de cette opération «initiée suite à cette catastrophe d’incendies qui a ravagé plusieurs localités faisant des dizaines de morts et qui n’a pas épargné la faune, des chasseurs ont déjà mis en place plusieurs points d’eau et déposé de l’aliment de bétail à l’attention du gibier, dans de nombreuses localités dont Larbâa Nath Irathen, Aïn El-Hammam, Illoula Oumalou, Draâ El-Mizan», a-t-il dit.
Il a observé, qu’au titre des actions de préservation de la faune sauvage menées par la fédération qu’il préside, des chasseurs ont réussi à sauver, durant les incendies derniers, 460 perdreaux mis en volière à Ifigha. Les cerfs de Barbarie de la station d’expérimentation pour la réintroduction de cette espèce en voie de disparition, du centre cynégétique de Zéralda, sise dans la forêt de l’Akfadou, ont été également préservés, grâce à la vigilance des chasseurs et des éléments du centre de Zéralda qui ont détecté un départ de feu et procédé rapidement à son extinction.    

Lire cet article  12 migrants algériens miraculeusement sauvés, après 7 jours d’errance

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS