in ,

Des activistes déférés devant la justice

Manif

Selon le site Liberte-Algerie ,plusieurs citoyens ont été arrêtés lors de la marche de vendredi dernier à Alger. Il s’agit de Kamel Derriche, de Bilal Chache, de Karim Athmane et de Nacer Meghnine, président de l’association SOS Bab El-Oued présentés devant le procureur du tribunal Sidi M’hamed d’Alger , hier . Selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD) , les services de police ont procédé, dans la soirée de vendredi à samedi, à une perquisition au siège de l’association SOS Bab El-Oued en présence du président Nacer Meghnine, qui avait été arrêté lors de la marche.

Durant la même journée, un enseignant à l’université de Bab Ezzouar, Mehana Abdesselam, en l’occurrence, a également été interpellé, avant d’être relâché. Selon des informations, le professeur de physique nucléaire à l’USTHB est convoqué pour se présenter devant le procureur du tribunal Sidi M’hamed d’Alger ce lundi. À Oued Souf, plusieurs manifestants ont été aussi interpellés avant d’êtres relâchés. Il s’agit, selon le CNLD, de Youcef Canadaa, Ali Bekicha, Saâd Haddad, Tarek Bessous, Sofiane Boukendi.

Cependant , il convient de noter que les détenus qui ont entamé au début du mois une grève de la faim pour contester leur détention, poursuivent toujours leur action. Au nombre de 23 détenus, ils en sont à leur 10e jour de grève de la faim à la prison d’El-Harrach. Il s’agit d’Abdelhak Ben Rahmani, dit Merouane, Talhi Saïd, dit Zinou, Slimane Hocine, Abdelli Zouhir Abdeldjalil, Ahmed Betrouni, Walid Oudjit, Agoumadz Bachir, Menkhel Mohamed Lamine, Salah Abdelhakim, Malek Abdelhalim, Adel Bensaada, Ahmed Ouakli, Omar Lerari, Lotfi Bouguerra, Benameur Belkacem Rachid, Ali Senouci, Fatehi Diyaoui, Ahmed Lakhdari, Lounes Boutankikt, Zakaria Metidji, Taâzibt Abdelkayoum, Aïmad Guendoul, Mohamed Selmane.

.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *