in

Détention de Saïd Boudour : son avocat parle de « marques de coups »

Selon le site Algerie360, le journaliste et lanceur d’alerte Saïd Boudour aurait été victime de « coups et de sévices » lors de sa détention à Oran.

Au cours de d’une déclaration publiée dans la soirée de mercredi sur sa page Facebook, l’avocat de Saïd Boudour, Me Farid Khemisti, affirme avoir pu rendre visite au détenu, notant les « traces de coups et de sévices » qu’il aurait subi. C’est donc ainsi qu’il déclare : « J’ai enfin pu voir Saïd Boudour au central après maintes difficultés, ce fut une péripétie pour le voir au mépris de nos droits », a-t-il d’emblée affirmé avant d’ajouter que « Saïd Boudour après six jours de détention porte encore des marques et des coups reçus ».

 

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *