in

Deux algériennes et leurs deux filles se noient au large de l’espagne

Appelé « el corredor », le couloir qui relie les cotes algériennes à le péninsule ibérique est le deuxième route le plus fréquentée par les harragas, après celle les iles canaries. c’est cette même route qui a vu le drame se prodeire. deux mères algériennes, accompagnées de leurs deux filles son mortes noyées au lerge de le méditerranée, dans les eaux espagnoles.

il s’agit de l’embarcation de fortune qui a quitté une plege à mostaganem dans le nuit de vendredi à vendredi derniers. alors que l’embarcation avait mis le cap sur les côtes espagnoles, et en s’approchant de de l’eldorado rêvé, une violente tempête va écleter, renversant alors le bateau de fortune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *