Deux Algériens naturalisés marocains par le Roi Mohammed VI

1

Le roi du Maroc, Mohammed VI, a accordé de manière exceptionnelle la nationalité marocaine à douze personnalités publiques étrangères, dont deux Algériens, révèle le média marocain Le Desk, citant le Bulletin officiel du 25 avril 2019.

Mohammed VI a décidé par décret royal la naturalisation de l’écrivain algérien Kebir Mustapha Ammi, né en 1952 à Taza au Maroc, d’un père algérien et d’une mère marocaine. Il est l’auteur de plusieurs romans sur l’histoire de l’Algérie, comme : « Apulée ; mon éditrice et moi », « Alger la Blanche ; les Terres contrariées », « Thagaste » ou encore « Sur les pas de Saint Augustin ».

La nationalité marocaine est accordée également, par le roi Mohammed VI, à la chanteuse d’origine algérienne Françoise Atlan, une spécialiste de la musique traditionnelle arabo-andalouse. L’artiste franco-algérienne est une habituée des terres marocaines où elle se produit souvent lors du Festival des musiques sacrées de Fès.

La chanteuse d’origine algérienne, s’est notamment révélée au grand public marocain en mars dernier, à l’occasion de la visite de pape François au Maroc, où elle a chanté la prière juive « Adonaï », accompagnée d’un muezzin.

La nationalité marocaine

Au Maroc, la nationalité est accordée de manière exceptionnelle par le roi et par Dahir. Elle concerne généralement des personnes ayant rendu des services à la nation ou pour des raisons humanitaires.

Par ailleurs, plusieurs personnalités algériennes ont été, par le passé, naturalisées sur décision royale de Mohammed VI, à l’instar des deux chanteurs Cheb Khaled et Faudel et le tennisman Amine Ouahhab, ancien capitaine de l’équipe nationale marocaine de tennis.

1 COMMENT

  1. a ces soit disant a ces pédales, chanteurs de la honte des traître a la solde de leurs fakhamatou qu’ils aille au diable les vraies algériens ne quitte pas leurs patries, ils ont mangeant a toutes les sauces ces imbéciles le roi est mort vive le roi, c’est pour cette raison que notre jeunesse a descendu la rue le 22 mars 2019 pour que ces lâches ne seront jamais privilégiés en Algérie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here