Dialogue : comment Tebboune compte procéder

0

Le président de la République écoutera tout le monde. à l’issue des consultations, il prendra les décisions  qui s’imposent, a indiqué notre source au Palais d’El-Mouradia. 

Sitôt le chantier de la révision constitutionnelle lancé, le président de la République a entrepris des consultations politiques. Selon une source au Palais d’El-Mouradia qui a requis l’anonymat, le dialogue sera scindé en trois phases : le chef de l’État consultera dans une première étape les personnalités nationales, dans une seconde les partis politiques et enfin, il rencontrera les associations et les syndicats.

Notre source a précisé que le dialogue sera sans exclusive, avant de nuancer que les petits partis, c’est-à-dire ceux se réduisant à des sigles, n’y seront pas conviés. Les consultations concernent tout le monde. Après avoir rencontré des personnalités nationales, le président de la République s’entretiendra avec les chefs des partis politiques actifs sur la scène, affirme notre source, qui ajoute que “tous les partis importants, y compris ceux de l’opposition, seront conviés.

Lire aussi  Un nouveau site électronique pour la DG des Douanes algériennes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici