DIRECTION DE CAMPAGNE DU CANDIDAT BOUTEFLIKASellal remplacé par Abdelghani Zalène

0
DIRECTION DE CAMPAGNE DU CANDIDAT BOUTEFLIKASellal remplacé par Abdelghani ZalèneLa nouvelle a eu l’effet d’un véritable coup de massue dans la direction de campagne

Une cascade de démissions: après Sellal de la direction de campagne, Laïd Benamor de la vice-présidence du FCE, suit celle de Khelifati qui lui aussi quitte l’organisation patronale.

Hier, en fin d’après-midi, une dépêche laconique de l’agence officielle APS, est tombée comme un couperet. Abdellmalek Sellal n’est plus directeur de campagne du candidat Bouteflika. «Le candidat Abdelaziz Bouteflika a procédé hier, au changement de son directeur de campagne, Abdelmalek Sellal par Abdelghani Zalène», a annoncé sa direction de campagne.
La nouvelle a eu l’effet d’un véritable coup de massue dans la direction de campagne du président-candidat. On ne connaît pas encore les vraies raisons de ce changement de l’un des plus fidèles du président. Sellal, qui a eu à diriger trois campagnes électorales de Bouteflika (2004, 2009, 2014), est-il parti sur un coup de tête ou a-t-il été limogé? Si c’est le cas quelle a été la véritable raison de ce renvoi? Ou alors a-t-il fait les frais de la conversation téléphonique fuitée sur les réseaux sociaux dans laquelle il a abordé avec le patron du FCE, Ali Haddad, les marches populaires?
Pour le moment du moins, aucune explication n’a été donné au sujet de ce brusque changement qui intervient au lendemain des marches grandioses organisées par les citoyens dans les 48 wilayas exprimant leur refus d’un cinquième mandat pour Bouteflika. Ce changement intervient également à la veille de la clôture des délais du dépôt des candidatures.
En effet, le délai pour le dépôt des dossiers de candidature à l’élection présidentielle du 18 avril prochain s’achève dimanche 3 mars à minuit, conformément à l’article 140 de la loi organique portant régime électoral et au décret présidentiel portant convocation du corps électoral.
Selon l’article 140 de la loi organique portant régime électoral, «la déclaration de candidature est déposée, au plus tard, dans les 45 jours qui suivent la publication du décret présidentiel portant convocation du corps électoral». Le dossier de candidature doit être déposé par le candidat, après rendez-vous convenu auprès du secrétariat général du Conseil constitutionnel, contre accusé de réception. Aujourd’hui, les caméras seront rivées au siège du Conseil constitutionnel attendant l’arrivée de Bouteflika pour déposer son dossier de candidature.
«Bouteflika déposera son dossier de candidature le 3 mars prochain», a déclaré, le 26 février dernier, lors d’une rencontre avec les représentants de la société civile, Abdelmalek Sellal, le désormais ex-directeur de campagne de Bouteflika.
Depuis, la dernière démonstration de rue vendredi dernier, il y a une accélération des événements, qui se matérialise, notamment par des démissions et départs en cascade. Après Sellal de la direction de campagne, Laïd Benamor de la vice-présidence du FCE et Khelifati qui, lui aussi quitte l’organisation patronale.

Source : lexpressiondz.com

lexpressiondz.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here